Jeune Public • Blanche-Neige et les Sept Notes

Chassée par sa belle-mère du palais royal de son père, Blanche-Neige va découvrir auprès des sept nains la magie des sept notes. Chacun lui racontera l’histoire de sa note et de sa vie, les raisons de son caractère et de sa couleur, comme autant de petites légendes qui viendront sonner toutes les notes de la gamme…

Chaque nain est associé à une tonalité, utilisant pour cela les écrits de trois compositeurs illustres : Marc-Antoine Charpentier (1636-1704), Règles de Composition, Johann Mattheson (1681-1764), Das Neu-eröffnete Orchestre, et Christian Friedrich Daniel Schubart (1739-1791), Ideen zu einer Ästhetik der Tonkunst.

Do Majeur / Simplet : « Parfaitement pur. Innocence, naïveté. » (Schubart)
Ré Majeur / Joyeux : « Joyeux. » (Charpentier)
Mi Majeur / Atchoum : « Allegresse bruyante » (Schubart)
Fa mineur / Timide : « Peur du cœur. Doute » (Mattheson)
Sol mineur / Prof : « Sérieux et magnifique » (Charpentier)
La mineur / Dormeur : « Tranquille, invitant même au sommeil. » (Mattheson)
Si Majeur / Grincheux : « Caractère contrariant, dur et désagréable » (Mattheson)

Inspirée probablement de la vie de Maria Sophia Margaretha Catharina d’Erthal, la fille du grand bailli de l’Électorat de Mayence à Lohr née au début du XVIIIéme siècle en Allemagne, l’histoire de Blanche-Neige a été déclinée de multiples façons. C’est cette fois-ci une approche musicale que nous vous en proposons, où les mots dialoguent avec les notes pour nous mener au cœur de l’intrigue et de la musique.

Avec

Céline Barbarin comédienne
Yoko Kawakubo violon
Myriam Rignol viole de gambe
Julien Wolfs clavecin

Programme

Par ordre d’entrée en scène :

PROF, alias SOL : Allegro de la sonate BWV 1029 en Sol mineur de Johann Sebastian BACH (1685-1750)

TIMIDE, alias FA : La Timide des Pièces de Clavecin en Concerts de Jean-Philippe RAMEAU (1683-1764)

ATCHOUM, alias MI : Allegro du Concerto pour violon et viole TWV 42:E6 de Georg Philipp TELEMANN (1681-1767)

SIMPLET, alias DO : Le Vézinet des Pièces de Clavecin en Concerts de Jean-Philippe RAMEAU

DORMEUR, alias LA : Muzette des Concerts Royaux de François COUPERIN (1668-1733)

GRINCHEUX, alias SI : La Coulicam des Pièces de Clavecin en Concerts de Jean-Philippe RAMEAU

JOYEUX, alias RÉ : Tambourin extrait des Indes Galantes de Jean-Philippe RAMEAU

Revue de presse

« Un beau moment musical qui a su séduire le jeune public par son approche originale »

Thérèse Fiocchi,
Vosges Matin, novembre 2014

350 ENFANTS, TRÈS RÉACTIFS

« Découvrir la musique baroque d’une manière originale et ludique à un public de Primaire. Le pari a été gagné grâce au talent de la comédienne Céline Barbarin et des trois musiciens : Yoko Kawakubo au violon, Myriam Rignol à la viole de gambe et Julien Wolfs au clavecin.

En prenant le support de la magie du conte, ici Blanche-Neige et les 7 Nains, la comédienne a associé chaque nain et son caractère propre à une note. Puis les pièces musicales de Rameau, Couperin, Bach, Telemann ont fait ressortir les différents caractères, passant d’une musique rapide à calme, triste, mélancolique ou joyeuse.

Ainsi les 350 enfants, très réactifs, ne se sont-ils pas lassés.

Après le spectacle, nullement pressés de partir, ils ont découvert en bas de la scène les instruments et posé des questions.

Un beau moment musical qui a su séduire le jeune public par son approche originale. »